Entête

VOLPONE

 

Café de la Gare
41 rue du Temple
75004 Paris
Tél. : 01 42 78 52 51

Jusqu’au 27 mars 2022,
six jours par semaine à 15h,
selon les périodes relâche les vendredis ou lundis.

 

Volpone loupe

 

 

Volpone le renard, riche vénitien célibataire, avare et cynique, s’amuse à faire croire qu’il est mourant, et qu’il va léguer l’intégralité de sa fortune à celui de ses soi-disant amis qui lui fera les plus somptueux cadeaux. Il est aidé dans cette supercherie par son valet Mosca la mouche, expert en tromperie et manipulation. Le chantage au testament fonctionne, Voltore l'avocat, le vieil usurier Corbaccio, et Corvino le marchand redoublent d’efforts pour plaire à Volpone. Mais voilà que ce dernier tombe amoureux de Célia, l’inaccessible et pieuse épouse du jaloux Corvino. La conquête de la belle s’annonce fort difficile, mais le rusé Mosca a plus d’un tour dans son sac, il s’évertue à faire preuve de sa fourberie sans limites pour obtenir l’impensable…

Cette comédie italienne à l’anglaise de Ben Jonson, contemporain et rival de Shakespeare, fut présentée pour la première fois à Londres en 1606. Fréquemment reprise et adaptée depuis, vu son succès, aujourd’hui elle trouve tout naturellement sa place en ce lieu de joie et liberté qu’est le Café de la Gare. D’autant qu’elle nous est servie par des comédiens hors pair.

Dell’arte, humour, cadence, éloquence, sont au rendez-vous. Frédéric Roger est un sacré renard ; Emmanuel Guillon un magistral avocat à verve vautouresque ; François Bérard fait mouche et touche. Philippe Manesse est un désarmant jaloux, Régis Chaussard est épatant en vieillard hilarant, Isabelle Laffitte campe une Lady Political incorrecte à souhait.

Quant à la facétieuse talentueuse Carine Montag, mine de rien, sous ses petits airs de blonde ingénue, elle flaire et elle maitrise tout : traduction, adaptation, mise en scène, jeu. Chapeau Madame, mission accomplie, vous faites passer à vos spectateurs un délicieux moment, en plus de votre message : « … cette farce a la particularité d’aller loin, très loin, en dénonçant les différentes formes de domination et de pouvoir sur autrui, qu’elles soient financières, intellectuelles, sociales… ». Dans le mille, tout est juste.

Et enfin quel bonheur de pouvoir rire à gorge déployée en si bonne compagnie !

Luana Kim

 

Volpone

De : Ben Jonson
Traduction et adaptation libérées : Carine Montag
Mise en scène : Carine Montag

Artistes : Frédéric Roger, François Bérard ou Richard Delestre, Emmanuel Guillon, Régis Chaussard, Philippe Manesse ou Arnaud Bruyère, Isabelle Laffitte, Patrick Courtois ou Rémi Goutalier, Timothée Manesse, Carine Montag

Arrangements musicaux : Paul Montag

 

 

 

Mis en ligne le 20 novembre 2021


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES