NI BREL NI BARBARA

 

La Factory
Théâtre de l’Oulle
19 place Crillon

84000 – Avignon

du 7 au 31 juillet
19h55

relâche les lundis 12,19,26 juillet

 

Ni Brel ni Barbara loupe 

 

Convoquer Brel et Barbara pour un tour de chant, les inviter à chanter tous les deux... quelle gageure, comment imaginer cela ? C’est du domaine de l’impossible, ça ne peut qu’être un rêve imaginaire évidemment.

Ainsi tous les deux, Mario Pacchioli et Laurent Brunetti ont voulu mettre en scène ces deux monstres de la chanson, ces deux personnalités si fortes de la chanson.

Que faire alors ? Imiter, reprendre à l’identique ?

Ou garder l’esprit, garder la force, garder l’âme ? 

Si l’un des deux est réellement habité par Barbara, s’il est son souffle et son envol, l’autre ne veut en rien se coller dans la peau de Brel mais le servir.

Cela donne un terreau magique pour un récital exemplaire.

Ils vont se répondre et s’invectiver, délivrer des chansons dans une belle communion.

Ils sont non pas les reflets des chanteurs disparus, ils en sont l’âme.

Alors c’est un déferlement de notes et de mots.

On retrouve des airs connus mais d’autres qui le sont moins. On est plongé dans cette amitié, dans cette complicité entre eux.

Ce n’est plus un récital, c’est comme une répétition où chacun pousse l’autre vers une représentation la plus aboutie.

On est dans une ambiance de création, on progresse vers un déluge de mots et de notes portés par ces deux héros dont l’âme est présente.

C’est pourquoi nous ne sommes pas dans une imitation, nous sommes dans une interprétation originale dans des lumières exceptionnelles de Pierre Wendels.

Ces deux chanteurs ont un talent fou. Ils nous tiennent par la force de leur interprétation, par l’originalité de leur tour de chant.

Bravo pour cette prestation, bravo pour cette évocation, nous avons été un instant, un instant seulement, en la compagnie de Brel et de Barbara. Ils étaient là si près qu’on croyait sentir leur souffle, qu’on les croyait parmi nous.

Jean Michel Gautier.

 

Ni Brel ni Barbara

De et avec Mario Paccioli et Laurent Brunetti

Mise en scène Remi Deval
Lumières Pierre Wendels

 

 

 

 

Mis en ligne le 9 juillet 2021

Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES