AIME COMME MARQUISE

 

Espace Roseau Teinturiers
rue des Teinturiers
84000 – Avignon

relâche les 12, 19 et 26
à 10h00

 

Aime comme Marquise loupePhoto © Jean Bernard Vincens 

 

Une pièce comme il en existe si peu, un texte magnifique usant de l’alexandrin avec bonheur, documenté à souhait, dans une décor d’une intelligence folle qui se plie et se déplie, offrant ainsi des jeux à plusieurs niveaux... enfin du beau théâtre comme il est rare d’en voir dans le style des tréteaux de l’époque de Molière.

Ils soulèvent, derrière une enquête policière, la fameuse « énigme » : Corneille a t’il écrit les pièces de Molière. Cette question trône dans les esprits depuis fort longtemps, nombreux sont ceux qui se sont penchés dessus usant de multiples techniques mais on est arrivé à penser que non et que Molière est bien l’auteur de ses pièces.

Mais nos amis ont replacé cette polémique en son époque au travers des propos de « Marquise » cette fille du peuple, Thérèse du Parc, qui veut devenir et devient comédienne auprès de Molière.

Cette fille talentueuse mais assez ingérable qui a illuminé Molière, Corneille, Racine, la Fontaine, d’Artagnan et même Louis XIV, cette comédienne ici est interprétée par deux actrices… c’est peu dire !!!

La pièce se déroule au gré de la vie de Thérèse du Parc, une vie de créations théâtrales, de rencontres, d’amour et de succès.

Toute l’intelligence de cette pièce réside dans son écriture, dans son jeu immergé au milieu d’un dispositif scénique époustouflant, et le jeu de quatre comédiens qui interprètent tous les rôles.

C’est foisonnant, surprenant, intelligent.

Cloé Froget et Aurélie Noblesse campent une Thérèse du Parc avec panache, elles sont plus vraies que nature et débordent d’une vitalité peu commune elles irradient la scène.

Xavier Girard et Christophe Charrier sont dans tous les personnages masculins avec une aisance folle et une belle dextérité, ils occupent l’espace eux aussi avec brio.

La pièce est un vrai plaisir, car elle est pleine d’humour, de sensualité, de sensibilité, de grâce. Que ce soit les décors comme les costumes, tout est bien pensé et fort bien réalisé bravo à Chloé Forget et Jean Yves Perruchon pour les décors et Violaine de Morteuil pour les costumes.

Une pièce qu’il faut voir sans hésiter, c’est du bonheur assuré.

Jean Michel Gautier

 

Aime comme Marquise

de Philippe Froget
Mise en scène Chloé Froget

Avec Aurélie Noblesse, Xavier Girard, Christophe Charrier et Cloé Froget

 

 

 

Mis en ligne le 8 juillet 2021

Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES