ADENO NUITOME

 

La Manufacture
2 rue des écoles
84000 – Avignon

Jusqu'au 25 juillet
21h10

 

loupePhoto © Jonathan Michel

 

Elle est autrice, Il est technicien lumière. Ils s'aiment intensément avant, pendant l'Adeno Nuitome, terme poético-scientifique pour désigner sa maladie, le cancer. Ils décident de se créer leur univers végétal teinté de rock en quittant Paris. Ses récits de tournée se mêlent à son travail d'écriture qui n'advient pas toujours. Après sa visite chez le médecin, l'élan créateur revient, comme une pulsion vitale pour fêter la vie devant elle.

La dramaturge, Lola Molina, a une écriture florale entrecoupée de mots tranchants, sans fioritures, qui nous touchent sans détour. Il est servi par la scénographie d'Adeline Caron qui nous embarque dans cet univers naturaliste dont la fantaisie rappelle l'univers shakespearien de La Tempête. Cependant, nous sortons trop souvent de ce monde poétique. L'effervescence du festival d'Avignon ne semble pas laisser la place au calme du jeu. Les comédiens récitent parfois le texte à toute allure, il vient à nous mais l'espace pour l'émotion est souvent absent. L'histoire d'amour est vraie, belle et réaliste, mais ne nous fait pas chavirer de bout en bout.

Alexandra Diaz

 

Adeno Nuitome

Texte : Lola Molina
Mise en scène : Lélio Plotton

Avec : Charlotte Ligneau et Antoine Sastre

Scénographie : Adeline Caron
Création vidéo : Jonathan Michel
Création sonore : Bastien Varigault
Création lumières : Maurice Fouilhé

 

 

 

Mis en ligne le 23 juillet 2021

Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES