ACCUSÉ.E

 

Sham’s Théâtre,
Place Pie,
25 Rue St Jean le vieux
84000 – Avignon
06 60 96 84 82 / 07 68 61 84 45

À 18h45

 

Accusé.e loupe 

 

Je ne suis pas pour l’écriture inclusive mais a l’affiche de cette pièce, elle trouve sa juste place. Nous le savons bien, trop bien ! un(e) coupable n’est pas forcément la personne qui commet une exaction, quelle qu’elle soit : crime, assassinat, vol... ou viol. Le(la) coupable est en toute logique celui ou celle que l’on désigne en tant que tel(le), montre du doigt, accuse, et déclare responsable. Mais la justice des hommes en la matière est forte pour inverser les rôles... justice ou injustice plutôt !  pour qui peut se sentir incompris.

Clémence Baron nous entraîne justement dans ce monde-là, celui où la justice n’est pas celle que l’on attend et conçoit.

La victime en question, notre victime, l’image d’une femme parmi tant d’autres malheureusement, victime d’un viol en l’occurrence, acte vil, abjecte, condamnable et répréhensible par nature et de principe, c’est une évidence. Ou plutôt, cela devrait l’être... Le procès débute en même temps que la pièce. Nous en apprenons la cause de la bouche de la Présidente, dans ce tribunal élargi qui déborde de la scène -elle se tient debout à l’entrée de la salle-, l’enquêteur est assis au 1er rang-, protagonistes détachés dans le noir par des éclairages ciblés, apparaissant au fur et à mesure que le procès se déroule.

De l’origine de la situation à l’acte, de ses conséquences pour la victime, sa famille et son entourage, de son questionnement, ses doutes, ses remises en question, ses angoisses et ses incertitudes... tout, vous saurez tout au fur et à mesure que le procès se déroulera. En même temps vous découvrirez un accusé prétentieux et odieux, au-dessus de tout – mais surtout en-dessous ! –, de la justice elle-même... ou enfin qui le croit ! Puisse-t’il tomber de son piédestal et se faire mal ! C’est tout ce que l’on souhaite. Et l’on prie, tout comme le fait la victime accusée, nous les jurés, pour que sa terrible force se transforme en faiblesse et que sa faiblesse, à elle, devienne une force.

Clémence Baron est une jeune auteure / metteuse en scène / actrice belge triplement douée qui avec sa jeune troupe, méritent fortement d’être encouragées à poursuivre leur travail de guide pour nos esprits qui ne demandent qu’à être éclairés, que le sujet soit sérieux et tragique comme dans L’Accusé.e, ou drôle et fantaisiste comme dans Fallacia Cette seconde pièce de l’auteure est présentée également au Sham’s Théâtre ; courez la voir aussitôt sortie, ou presque ! – afin de mieux chasser les démons, vous libérer de votre émotion et retrouver un monde plus gai, plus léger.

Alors oui Accusé.e, é ou ée ? Pour moi le verdict est déjà tombé et le jugement rendu d’avance. Allez voir cette pièce et à votre tour maintenant de rendre le vôtre, puisque dans cette affaire, c’est vous qui êtes les jurés.

Catherine Giraud

 

Accusé.e

Une pièce écrite et mise en scène par Clémence Baron
Pour sa Compagnie La Baronnerie

Distribution : Clémence Baron, Colin Doucet, Brieuc Dumont, Alexis Hubert, Caroline Saule, Mathilde Toubeau

Attachée de presse : Dominique Lhotte

 

 

Mis en ligne le 9 juillet 2021

Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES