TOUT VA PRESQUE BIEN

 

Bobino
20 rue de la Gaité
75014 Paris

Jusqu’au 3 octobre 2021, puis en tournée

 

Tout va presque bien – Anne Roumanoff loupe 

 

Le beau Bobino de Monsieur Dumontet est plein à craquer, tout le monde se précipite pour voir la drôle de dame en rouge. Pass sanitaire vérifié plutôt trois fois qu’une, le double service de sécurité est hilare face à l’affluence, certainement pour nous mettre dans l’ambiance dès l’entrée, les blagounettes continuent, les ouvreurs ont du mal à voir le numéro des places inscrites au crayon sur des mini post-it jaunes : panne d’imprimante à la billetterie…

Enfin Anne arrive, sereine et posée, transformée sous les faisceaux mouvants des puissants projecteurs. Nous avons tout de même du mal à la reconnaître, probablement en raison de l’angle de vue qui n’est pas idéal, en plongée du troisième balcon. Puis ô surprise : elle n’est pas en rouge ! Non. Elle est en jean sombre et chemisier multicolore. Déroutant un instant… Mais elle nous informe d’emblée qu’un changement positif important est survenu dans sa vie : elle a divorcé au bout de vingt-cinq ans de vie de couple. Ceci explique cela sans doute, nous voilà donc rassurés.

Avec son aisance naturelle, elle embraye sur les aléas des relations amoureuses actuelles, les méandres du virtuel, véracités du quotidien si flagrantes et flingantes que nous ne pouvons nous empêcher de sourire, en nous y retrouvant pleinement.

Après l’incontournable passage en revue du contexte sanitaire / confinement / vaccination, etc. Covid oblige… arrive la leçon de politiquement correct, et il faut bien le dire, dans ce domaine tout particulièrement, Madame la professeure Roumanoff excelle.

Le spectacle prend son envol et une autre dimension lorsque l’humoriste s’improvise voyante marseillaise face à un spectateur choisi au hasard à qui elle en fait voir et prévoir de toutes les couleurs. Le public exulte et en redemande.

Au bout d’une heure et demie la show-woman nous a habilement em-Bobin(o)és, et nous en ressortons parfaitement détendus.

Alors oui, tout va si bien que, sur cette belle lancée, nous osons faire une suggestion scandaleusement incorrecte à notre sœur Anne, éminent membre (promo 86) de la famille des alumni de Sciences Po : pourquoi pas prochainement un petit tour d’horizon / dérision des coulisses de cette célèbre institution dont il a beaucoup été question ces derniers temps… Chiche ?

Luana Kim

 

Tout va presque bien

De et avec : Anne Roumanoff

Metteur en scène : Gil Alliot

 

 

Mis en ligne le 5 octobre 2021


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES