MÈRE FILS

 

Théâtre du Balcon
38 rue Guillaume Puy
84000 Avignon
04 90 85 00 80

le jeudi 6 février

 

Mère fils loupePhoto © Candice Nguyen 

 

Mère fils comédie nocturne de Joël Jouanneau

 

Une comédie nocturne puisque un soir, une mère et son fils se retrouvent après des années de séparation. Leurs retrouvailles vont durer l'espace de cette nuit. Mais de là à dire que c'est une comédie il y a un pas, car c'est plutôt sombre.

Cette pièce est comme une œuvre musicale avec ses pics et ses silences, son tempo et ses solos.

Les personnages sont face à face et ont tant à se dire mais se disent peu car il y a un secret qui les retient et en outre ce père qui est entre eux omniprésent et redouté.

Ils sont marqués par un passé assez lourd, ont du mal à avancer se craignent l'un et l'autre, redoutant les mots et les gestes, redoutant toujours.

Le déroulement est lent, les personnages se scrutent, se jugent. Ils avancent peu à peu dans la ouate qui les entoure, tantôt oppressés,  tantôt libérés, se retenant de peur d'aller trop loin. 

Le temps est découpé entrecoupé de noir. On plonge avec eux dans un passé qui se voudrait léger mais qui est lourd, dur à porter, oppressant.

Une pièce faite de silences et de non-dits, de volonté de parler mais où les mots n'aboutissent pas.

Un univers très particulier bien mis en lumière par la mise en scène de Vincent Romeuf.

Les comédiens Marie Line Rossetti et Jean Baptiste Alphonsi portent haut la pièce par leur jeu subtil.

L'univers de Joël Jouanneau est assez difficile à pénétrer mais il n'est pas impénétrable loin s'en faut. Une pièce qui déstabilise par contre il faut le reconnaître.

Jean Michel Gautier

 

Mère fils

d'après Joël Jouanneau

mise en scène Ivan Romeuf

musique Wilfrid Rapanakis Bourg

avec Marie Line Rossetti, Jean Baptiste Alfonsi

et Ivan Romeuf

       

 

Mis en ligne le 8 février 2019


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIER ARTICLE