KARMA

 

Théâtre du Rempart
56 rue du rempart Saint-Lazare
84000 Avignon
09 81 00 37 48

Vendredi 13, samedi 14 décembre à 20h30
et dimanche 15 décembre à 16h

 

Karma loupe 

 

Karma ou les mésaventures d’un futur marié

 

Il faut bien le reconnaître, se marier est un challenge qui peut déstabiliser plus d’un individu, mais de là à se faire passer pour mort l’exploit est grand. Pourtant le héros de cette pièce n’hésite pas ! À quelques jours de son mariage il décide d’organiser ses obsèques... le pari est d’envergure mais il y plonge sans arrières-pensées.  En fait la situation va s’avérer plus difficile à réaliser qu’il ne le pensait, c’était sans compter sur le comportement de sa future épouse et de sa mère.

Il va avoir fort à réfléchir sur la réaction de sa compagne qui passé les quelques larmes de la nouvelle apparemment difficile à avaler, va réorganiser sa vie autrement et sans difficultés, il va même apprendre des choses qui ne sont pas pour lui plaire et vont l’éclairer sur la nature humaine parcourue de tant de recoins. Parallèlement à cela sa mère va tomber malade et décéder prenant la place dans le cercueil bateau (une belle réalisation), et vogue la galère.

Donc les ingrédients sont là pour une pièce au départ débordante d’humour, qui vire au vinaigre peu à peu.

L’écriture est alerte, les répliques fusent et les situations se télescopent déstabilisant l’action et le spectateur qui ne sait plus s’il se trouve dans une comédie ou une tragédie... Les comédiens font face et jonglent avec les situations qui plongent dans les différents registres, un tour de passe-passe bien réussi.

Nous étions à la troisième représentation et la mayonnaise commençait à prendre, faudra encore un peu de travail pour intensifier les situations et les marquer davantage. Passer du comique au tragique n’est pas facile il faut le reconnaître, mais l’idée est là.

Un astucieux décor à placard permet de changer les scènes instantanément, et positionne fort bien les acteurs dans une pièce où les situations sont sans cesse aux pôles cardinaux.

Une mise en scène au cordeau d’Ange Paganucci permet de bien positionner le récit et de donner aux acteurs la place souhaitée.

Le quatuor de comédiens fonctionne fort bien dans ce texte loin d’être facile à jouer tant les scènes s’entrechoquent dans des genres opposés.

Un grand bravo à l’équipe et au théâtre du Rempart qui a une vitalité bien enracinée pour poursuivre été comme hiver sa progression dans la présentation du théâtre contemporain.

Jean Michel Gautier

 

Karma

de Willy Liechty

avec Willy Liechty, Matie Laure Descoureaux, Carole Palcoux et Ange Paganucci

mise en scène Ange Paganucci

         

 

Mis en ligne le 16 décembre 2019


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIER ARTICLE