LE NON DE KLARA

Théâtre Au Bout Là-Bas
23 rue Noël Biret
84000 Avignon
06 99 24 82 06

À 11h10

Relâches : 11, 18, 25 juillet

 

Le NON de Klara loupe 

Dieu brûle-t-il ? A l’intérieur de qui ? Comment ? Pourquoi ?

Klara, survivante des camps de la mort à Auschwitz, revient à Paris, après trois ans et six mois d’errance et de souffrances.

Angelika, sa belle-sœur, reçoit par bribes ses confidences. Les confidences d’une blessure interne, intense, qui la dévore sur pieds jour après jour. Klara brûle de l’intérieur, implose lentement, inexorablement. Son seul mode de défense : le refus systématique, le NON !

Soazic Aaron écrit :

« Klara est comme les grands brûlés qui disent ne pas souffrir. On sait que ceux-là vont mourir. Klara ne sent plus rien, atteint au degré extrême. »

En 2002, l’auteur publie le Non de Klara, récompensé par la Bouse Goncourt du premier roman et par le prix Emmanuel-Roblès. Puis le Grand Prix des Libraires en 2004.

Depuis plusieurs années, le Théâtre Au bout Là-Bas nous offre une belle programmation.

Le « Non de Klara » répond parfaitement à cette exigence. Les deux comédiennes, Françoise Allouch et Sylvie Gilles, sobres, efficaces nous offrent une lecture parfaite de cette tragédie sur fond de vidéos d’archives et d’ambiance musicale.

Texte fort, interprétation solide en écho à un devoir de mémoire !

Mille mercis, Mesdames ! Vous êtes un coup de cœur au sein de ce Festival.

PierPatrick

 

Le NON de Klara

De Soazic Aaron

Avec : Françoise Allouch, Sylvie Gilles, Manon Allouch, Juliette Peytavin

Adaptation du roman  : Sylvie Gilles
Mise en lecture : Manon Allouch
Lumière et son : Cynthia Lhopitalier
Graphiste : Mathilde Glocheux

Voix off : Sylvie Prim, Philippe Glorennec

 

Mis en ligne le 11 juillet 2017