ZIG ZAG

Théâtre du Petit Montparnasse
31 rue de la Gaité
75014 Paris
Réservations : 01 43 22 77 74

Jusqu’au 3 mars
Du mardi au samedi à 19h00
Dimanche à 17h15

 

Zig Zag loupe 

Du désir d’offrir au public une réflexion sur l’art de la mise en scène est  né  Zig Zag, spectacle concocté avec générosité et humour par Xavier Lemaire (Molière 2015 du Meilleur Spectacle du Théâtre Public avec « Les coquelicots des tranchées »).

L’idée, aussi séduisante que périlleuse, pouvait se révéler décevante à la réalisation. Ici le pari est gagné.

Tout commence comme une conférence « ordinaire » sur l’histoire du Théâtre. Pour illustrer son propos sur l’évolution de cet art, l’orateur annonce qu’il présentera la première scène du « Médecin malgré lui » de Molière, dans trois versions différentes : classique, symboliste et contemporaine. Très vite le discours dérape…  il est interrompu par deux extravagants régisseurs qui prennent le centre du plateau et, de manière clownesque, installent décors, lumières, accessoires…

Le chef machiniste (Franck Jouglas), particulièrement loufoque, explique à sa stagiaire (Isabelle Andréani), pas très futée, l’origine et l’utilité de chaque élément scénique. Très drôle et d’une pédagogie habile, ce dialogue rend un discret hommage à tous les « invisibles », hommes et femmes de l’ombre, sans lesquels un spectacle ne pourrait exister.

Reprenant le fil de sa démonstration, le conférencier s’attaque maintenant à la délicate sélection des comédiens qui incarneront « Martine » et « Sganarelle », les fameux personnages de Molière.

Pour ce faire, une audition est organisée à laquelle se présentent deux candidats.

 Le premier déclare, en soutien à la cause des intermittents du spectacle, qu’il ne dira de ses répliques, qu’une parole sur deux !

 La seconde, petite vendeuse en grande surface obsédée par le désir de devenir une star, débite son texte sur une chorégraphie de supermarché, telle une poupée mécanique.

Hilarant et cocasse, ce morceau d’anthologie est suivi de plusieurs autres,  tous aussi comiques.

À cette occasion, il faut saluer le talent des deux interprètes qui se transforment tout au long du spectacle avec une aisance déconcertante.

Très jolie façon de s’initier, dans le plaisir, aux conceptions les plus  différentes  de l’Art Dramatique.

Nadia Baji

 

Zig Zag

Avec Isabelle Andréani – Franck Douglas – Xavier Lemaire et/ou Alain Sachs

Mise en scène : Xavier Lemaire

 

Mis en ligne le 28 janvier 2018

Merci de cliquer sur "J'aime"