NOS FEMMES

Théâtre de Paris
15, rue Blanche
75009 Paris
01 48 74 25 37

Jusqu'au 15 février 2014
Du mardi au vendredi à 20h30
Samedi 17h15. Dimanche à 15h30

Merci de cliquer sur J'aime
Mis en ligne le 4 octobre 2013

Nos femmes

On sait combien Éric Assous excelle à dépeindre notre société en parlant encore et toujours du couple.

Il nous démontre une fois de plus qu'il est décidément le maître du genre avec ce « Nos femmes » qui sera à n'en pas douter un des grands succès de la saison. Il y décortique comme à son habitude – très misogyne – les failles de la vie à deux tout en parvenant à se renouveler à chaque nouvel opus !

L'écriture est brillante, fine, ciselée, avec des réparties qui font mouche et de surcroit taillées sur mesure pour ces deux grands acteurs que sont Daniel Auteuil et Richard Berry qui assure également la mise en scène.

Dans un décor soigné, au design modern et de bon goût, avec d'immenses fenêtres et des murs tapissés de disques vinyles, deux amis vont se trouver face à une situation embarrassante : le troisième larron du groupe qu'ils forment depuis une trentaine d'années leur annonce qu'il vient de tuer sa femme ! Comment vont-ils réagir ?

Cette trame va donner lieu à des échanges tour à tour d'un comique assumé ou empreints de réflexion et d'émotion mais toujours d'une redoutable efficacité, soulignés par une mise en scène d'une grande fluidité.

C'est une peinture au vitriol de la vie de couple qui ne propose à en croire l'auteur que deux possibilités soit le calme plat et un ennui mortel où aucun des deux ne se parle, soit des disputes à répétition.

Les femmes y sont dépeintes frivoles, lunatiques, ennuyeuses, mais avec tant de talent qu'on pardonne volontiers à l'auteur ces coups de griffes lancées à la gente féminine dont on parle beaucoup tout au long du spectacle sans qu'il n'y en ait jamais aucune présente sur le plateau !

C'est aussi l'occasion de retrouver avec plaisir trois grands acteurs.

Didier Flamand fait seulement deux apparitions mais très remarquées car diamétralement à l'opposé l'une de l'autre. Son personnage tout à fait antipathique au début – pleurnichard, pleutre, tenant à peine sur ses jambes, avec un look à faire frémir, pantalon orange et collier – prend une toute autre dimension dans sa scène finale.

Mais ce sont surtout Berry et Auteuil sur qui repose toute la pièce. Bien servis par l'auteur, chacun des deux a de plus SA scène culte : Richard Berry, hilarant dans une danse qui a suscité l'enthousiasme du public ; Daniel Auteuil nous offrant une colère d'anthologie avec une montée en puissance très applaudie.

Les échanges entre les deux sont vraiment jouissifs et le public ravi a longuement manifesté son plaisir par une salve d'applaudissements nourris et chaleureux.

Nicole Bourbon

 

 

Nos femmes

d'Éric Assous
Mise en scène de Richard Berry

Avec : Richard Berry, Daniel Auteuil et Didier Flamand

 

 

Communiqué de presse

NOS FEMMES AU THÉÂTRE DE PARIS

UN TRIOMPHE HISTORIQUE !

 

Nous vous informons que depuis le 24 septembre, date de la première représentation de NOS FEMMES de Eric Assous, le scénario est immuable : COMPLET, 1120 places vendues tous les soirs. 

Daniel AUTEUIL, Richard BERRY, Didier FLAMAND, ont droit à une standing ovation de 10 minutes à chaque fin de représentations, les spectateurs sont heureux et enthousiastes.

Plusieurs semaines de location d'avance ont donc incité la direction du Théâtre de Paris à prolonger le spectacle jusqu'au 15 Février 2014.

NOS FEMMES fait désormais partie des grands succès historiques du théâtre.

 

 "Nous avons repris le Théâtre de Paris en Janvier avec la société VentePrivee.com et Stéphane Hillel avec une grande ambition et beaucoup de passion. C'est notre première saison et c'est une très belle réussite dans la lignée de ce que l'on souhaite faire… Des créations, des auteurs contemporains, de grands artistes sur scène.

Face a cet engouement incroyable, il a fallu s'adapter. Nous étudions avec Daniel AUTEUIL, Richard BERRY et Didier FLAMAND la possibilité de reprendre la pièce plus tard dans l'année 2014. La demande est croissante. Dès que l'on a mis en vente la première représentation sur VentePrivee.com, les 1120 places ont été vendues en 4 heures !!! Chaque jour la location explose. Et les records sont battus. 119 000 € de location  le 12 novembre en 1 seule journée. Plus de 55 000€ de recettes par soir en moyenne !

Les gens veulent racheter des places en sortant ...

Nous avons même mis en place des voituriers pour fluidifier l'arrivée des spectateurs. 

Les spectacles du Petit Théâtre de Paris sont également très réussis. Dans la morosité actuelle, ces succès et le bonheur des spectateurs chaque jour sont encore plus appréciables. »

Explique Richard CAILLAT, Président du Théâtre.

 

NOS FEMMES

UN TRIOMPHE HISTORIQUE qui n'est donc pas prêt de se terminer !

Zone de texte: RELATIONS PRESSE Alain ICHOU assisté de Louise LÉVÊQUE 01 43 22 35 65 – 06 08 84 43 60 alain.ichou@libertysurf.fr

Zone de texte: THÉÂTRE DE PARIS 15 rue Blanche 75009 PARIS LOCATION 01 48 74 25 37 www.theatredeparis.com

 

 

 

 

Version PDF imprimable